CIEL

Le ciel est un immense bol glacé 

aux lèvres mortelles et douces 

L’air porte le son des voitures 

et les grands S des hirondelles 

qui crient maintenant toutes ensemble 

au-dessus du silence humain 

Pierre Lecœur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.